# 158-4802-09JA31C  BACK  ARCHIVE
© Melik Ohanian
As an Object, AK47 Version #01 (2008)
© Melik Ohanian
As an Object, AK47 Version #01 (2008)
© Melik Ohanian
As an Object, AK47 Version #01 (2008)
© Melik Ohanian
As an Object, AK47 Version #01 (2008)
© Melik Ohanian
As an Object, AK47 Version #01 (2008)

Melik Ohanian & Romain Kronenberg

Blank Paris  •  France [FR] 31 Jan  • 17 Mar | 2009

WHITE SPACE : Melik OHANIAN

Né en 1969 à Villeurbanne, Ohanian a été découvert à travers sa première exposition personnelle sur la scène parisienne en 2002 lors de l’ouverture du Palais de Tokyo, avec l’installation Island of an Island, histoire de la naissance d’un nouveau territoire. Melik Ohanian utilise le film, la vidéo, l’installation, la photographie ou le texte pour explorer les notions de temps, de territoire, de communauté et d’identité. Si ses oeuvres prennent souvent comme point de départ le monde qui nous entoure, et ses problèmes sociopolitiques, elles entraînent toujours le spectateur vers une autre réalité, plus poétique, laissant une large part à l’imaginaire. Il expose aujourd’hui à l’international, notamment dans les biennales de Sydney, Berlin, São Paulo et Moscou. Deux expositions monographiques ont permis de voir l’oeuvre dans son ensemble, une rétrospective à Villeurbanne et une autre en 2008 à Paris et sa région dans une quinzaine de lieux From The Voice To The Hand. Melik Ohanian est représenté à Paris par la galerie Chantal Crousel.

Pour blank, Melik Ohanian expose un ensemble d’oeuvres constituant un commentaire de la pièce As Zn Object, récemment exposée dans le cadre de From The Voice To The Hand au Plateau à Paris.

BLACK SPACE : Romain KRONENBERG

L’artiste présente son oeuvre vidéo Let me in (boucle vidéo de 8′, couleur, son et musique composée par Romain Kronenberg, 2009).

Né en 1975, Romain Kronenberg a débuté son travail en 2005, à travers une série de performances musicales, avec composition pour guitare conçue pour un coucher de soleil accompagnée d’une vidéo (Fondation Cartier et Palais de Tokyo). Son oeuvre s’articule désormais autour de la vidéo et du son, dans un style hypnotique et mélancolique. La musique qu’il compose occupe une place essentielle dans ses projections. L’artiste a en effet d’abord été compositeur en électroacoustique et a été formé à l’Ircam après des études de théologie et de musique à Genève. Il a également collaboré à des scénographies sonores pour de nombreux artistes comme Ugo Rondinone, Pierre Huyghe, Mélik Ohanian et Ange Leccia. Sa musique concourt à créer une atmosphère de méditation et d’introspection autour d’images qui évoquent justement état de solitude et tentatives de communication. Lauréat de la villa Kujoyama à Kyoto, Romain Kronenberg y séjournera en 2009. Il est représenté par la galerie Martine Aboucaya.

A blank il présente une nouvelle installation vidéo et sonore conçue pour l’occasion, Let me in, une boucle d’une journée, du matin à la nuit, et propose également une édition photographique produite par blank comme un écho à Let me in. www.romainkronenberg.blogspot.com

BLANK
15, Passage Ste Anne Popincourt & 2, rue Nicolas Appert
75011 – Paris – France
Ouvert sur rendez vous du mardi au vendredi de 14h à 19h

blank