# 190-4802-11OC19S  BACK  ARCHIVE
© Melik Ohanian
El Agua De Niebla (2008)
© Melik Ohanian
El Agua De Niebla (2008)
© Melik Ohanian
El Agua De Niebla (2008)
© Melik Ohanian
El Agua De Niebla (2008)

El Agua De Niebla

Fiac 2011 • Jardin Des Tuileries Paris  •  France [FR] 19 Oct  • 27 Oct | 2011

Melik Ohanian est un artiste français d’origine arménienne né en 1969. Diplômé de l’Ecole des Beaux-arts de 
Montpellier et de Lyon, il travaille entre Paris et New York. Il a été pensionnaire de la Villa Médicis à Rome en 2004 et a présenté plusieurs expositions personnelles. Dans son travail, il s’intéresse aux notions de temps et d’espace, utilisant différents médiums, au premier rang desquels la vidéo et la photographie.
L’œuvre El Agua de Niebla, réalisée en 2008, est un hamac géant en nylon de 41m de long et 6,5m de large. 
Elle a été produite d’après les indications de l’artiste par les habitants d’un village du Mexique qui ont utilisé la technique traditionnelle de tissage des hamacs employée au Yucatan. Melik Ohanian met ici en avant deux notions : celle du savoir-faire, qui implique un rapport direct entre l’objet et l’artisan, et celle du travail collectif, qui transcenderait la production individuelle. 
L’expression « el agua de niebla » (« eau de brouillard ») fait référence aux grands filets tendus en haut des montagnes, systèmes réalisés par les paysans mexicains pour récupérer l’humidité des nuages, afin d’irriguer leur production. Ce titre est ainsi une évocation poétique reliant l’œuvre à son lieu de fabrication.

Par le changement d’échelle, Melik Ohanian fait perdre sa fonction première à l’objet et lui confère un nouveau statut. Ce processus d’agrandissement est complété par un intérêt esthétique pour la ligne dynamique que dessine le hamac suspendu dans l’espace qui le reçoit. L’artiste travaille aussi sur l’idée de durée. En effet, la valorisation de l’artisanat traditionnel impose un rapport spécifique au temps, car il nécessite un travail beaucoup plus lent : huit semaines de fabrication pour cette œuvre. Il y a un paradoxe entre le mode de production, long et difficile, et l’objet qui en résulte, le hamac, dédié à la détente.

El Agua de Niebla a d’abord été présentée à l’intérieur de la grange de l’abbaye de Maubuisson, lors de l’exposition de Melik Ohanian From the voice to the end. Le lieu d’exposition importe dans la démarche de l’artiste, qui recherche une adéquation entre l’œuvre et l’espace environnant et invite le spectateur à le regarder autrement. Lors de la FIAC 2011, il choisit d’installer son oeuvre au-dessus d’un des exèdres du Jardin des Tuileries, à l’écart de l’allée centrale : un lieu plus calme, qui rappelle l’usage initial du hamac.

Anaïs Biernat, Charlotte Delory et Delphine Croset

Elèves de l’Ecole du Louvre 

----------

Pour la sixième année consécutive, la FIAC s’est associée avec le Domaine national du Louvre et des Tuileries pour présenter, au cœur du Jardin des Tuileries, un programme d’œuvres extérieures.

L’intérêt croissant des galeries et des artistes, ainsi que le cadre exceptionnel du jardin, permettent de rassembler chaque année une vingtaine de projets conjuguant installations, sculptures, performances ou œuvres sonores qui, en interaction avec le public, prennent corps entre les allées, les bassins et les pelouses du jardin.

Pour témoigner du caractère unique de ce programme depuis cinq ans, un ouvrage rétrospectif présentant une quarantaine de projets extérieurs exposés depuis 2006 dans le Jardin des Tuileries, est édité, à l’initiative de la FIAC en co-édition avec Dilecta et en collaboration avec le Musée du Louvre. Cet ouvrage est préfacé par Marie-Laure Bernadac, conservateur chargée de l’art contemporain au Louvre et Henri Loyrette, Président-directeur du Louvre, par Jennifer Flay, Directrice de la FIAC et par Pierre Bonnaure, Jardinier en chef du Jardin des Tuileries.

Un public de plus en plus important témoigne d’un vif intérêt suscité par le parcours des Tuileries et d’une attention particulière portée à la création moderne et contemporaine. Un service de méditation culturelle est ainsi assuré par les étudiants de l’Ecole du Louvre ainsi que par les agents de surveillance du Jardin des Tuileries qui répondent aux questions du public et présentent les œuvres sur demande pendant la semaine de la FIAC.

Melik Ohanian est né en France en 1969. Il vit et travaille entre Paris et New York. Son travail se comprend à travers la rencontre des territoires physiques et conceptuels dont le point central serait la notion de temps. El Agua de Niebla est un hamac géant produit par plusieurs familles du village de Mayapán dans l’Etat du Yucatán au Mexique. L’échelle du hamac traditionnel est démultipliée, créant ainsi, un étrange territoire collectif.

 

For the sixth consecutive year, in collaboration with the Domaine national du Louvre et des Tuileries, FIAC will stage an outdoor exhibition located in the renowned Tuileries Garden.

The growing interest for this annual event among galleries and artists – together with the exceptional beauty of the site – has enabled us to bring together each year some two dozen projects, including sculptures, installations and ephemeral creations, deployed in the garden’s fountains, basins, lawns, alleys and groves.

The outstanding quality of the works exhibited in the Tuileries garden over the last five years has prompted us to edit retrospective publication entitled “Aux Tuileries” in collaboration with the Louvre Museum. Prefaced by Henri Loyrette, President Director of the Louvre Museum, Marie-Laure Bernadac, curator of Contemporary Art at the Louvre Museum and Jennifer Flay, Director of FIAC, it features a fascinating text by Pierre Bonnaure, Head Gardener of the Tuileries at the Louvre Museum and historian of gardens, retracing the history of the ephemeral presence of contemporary artworks in the Tuileries since their creation.

An ever wider public is demonstrating a lively interest in the itinerary through the Tuileries and is paying special attention to modern and contemporary creative work. So FIAC wanted to give added impact to the cultural outreach associated with these outdoor projects by setting up an outreach facility in partnership with the Ecole du Louvre every day during FIAC. This programme complements the cultural mediation initiated in 2006 by the Tuileries’ agents.

Melik Ohanian was born in France in 1969. He lives and works between Paris and New York. His work can be understood in terms of the junction between physical and conceptual territories of which the central focus is the notion of time. El Agua de Niebla is a giant hammock produced by several families from the Mayapán village in the Yucatán State, Mexico. The scale of the traditional hammock is increased, thus creating a strange collective territory.

More Infos FIAC 2011