# 226-5004-14SE25C  BACK  ARCHIVE
© Melik Ohanian
The Hand (2002)
© Melik Ohanian
The Hand (2002)
© Melik Ohanian
The Hand (2002)
© Melik Ohanian
The Hand (2002)

Music Palace

Villa Empain, Fondation Boghossian Bruxelles  •  Belgium [BE] 25 Sep  | 2014 • 08 Feb | 2015
Music Palace, comme un appel à la liberté qui réveille toutes les promesses de la musique dans l‘écrin de la Villa Empain !
Dans cette exposition, une sélection d‘oeuvres actuelles interroge les relations entre la musique et les cultures à travers la création artistique. Avec audace, humour et ferveur, ces oeuvres feront vibrer la Villa Empain devenue ‘Music Palace‘ pour la circonstance.
La musique a ce pouvoir de nous emporter, de nous saisir entièrement, de nous désinhiber, de jouer avec notre corps, notre esprit et leurs rythmes.

La musique a aussi cette étrange faculté de galvaniser les foules, de les rassembler en une étrange communion, ce qui n‘a pas échappé au monde politique de différentes cultures et époques.

L‘histoire, la phénoménologie et la sociologie de la musique moderne et contemporaine s‘inscrivent en parallèle à l‘évolution des technologies et de leur distribution. La radio et la télévision, avec leurs chaînes musicales, ont certainement contribué à la commercialisation de la musique et de ses standards. Mais l‘évolution de sa diffusion, de sa production et de sa consommation, aujourd‘hui largement facilitée par le numérique, permet la découverte de créateurs, chanteurs et musiciens qui échappent aux canaux de distribution habituels.
Telle une onde de choc, la musique peut ainsi s‘imposer dans l‘imaginaire collectif sans qu‘on s‘y attende. Le phénomène Mahraganat, aussi appelé Electro Chaâbi, en est la preuve récente. A partir des banlieues populaires du Caire, transmis par téléphone portable les concerts Mahraganat ont électrisé toute une jeunesse qui s‘y projette, s‘y réinvente et y puise une énergie qui transgresse les interdits.

« La musique est le suprême mystère des sciences de l‘homme, celui contre lequel elles butent, et qui garde la clé de leur progrès », affirmait Claude Lévi-Strauss dans Le Cru et le Cuit en 1964. On pourrait étendre cette réflexion à la création artistique dans son ensemble et observer les liens, les transversalités construites entre ces différents modes de création et d‘expression.

Artistes : Agial Art Gallery (Beyrouth) Brand New Gallery (Milan) Collection Agnès B (Paris) Carbon 12 (Dubaï) Galerie Chantal Crousel (Paris) D+T Project (Bruxelles) François de Coninck (Anvers) Dependance (Bruxelles) Edge of Arabia (Londres) Electronic Arts Intermix (New York) Selma Feriani Gallery (Londres / Tunis) FotoMuseum Provincie Antwerpen (Anvers) Hauser & Wirth (New York / Londres / Zurich) Galerie Ernst Hilger (Vienne) Gemeentemuseum (La Haye) Institut du Monde Arabe (Paris) Keitelman Gallery (Bruxelles) Kraupa-Tuskany Zeidler (Berlin) Wien Lukatsch (Berlin) MAC/VAL Musée d‘Art contemporain du Val-de-Marne (Vitry-sur-Seine) MFC - Michèle Didier (Paris) Musée départemental d‘art contemporain (Rochechouart) Galerie Jan Mot (Bruxelles) Galerie Nathalie Obadia (Bruxelles / Paris) Andre Simoens Gallery (Knokke-Heist) Galerie Sultana (Paris) Galerie Micheline Szwajcer (Bruxelles) Galerie Daniel Templon (Bruxelles / Paris) Gallery Isabelle van den Eynde (Dubaï) Vanmoerkerke Collection (Ostende) Video Art / Büro für Videokunstangelegenheiten (Zofingen)

More Infos