Archive Updated

Datcha Project, — Statement (2005/2014) • 2014 © Melik Ohanian
Datcha Project, — Statement (2005/2014) • 2014 © Melik Ohanian
Datcha Project, — Statement (2005/2014) • 2014 © Melik Ohanian
Datcha Project, — Statement (2005/2014) • 2014 © Melik Ohanian
Status area

Datcha Project

— Statement (2005/2014)

2014
work: #147 | category: installation

Le Statement du Datcha Project a été gravé à la main sur une plaque de plomb : « Initié en 2005, le Datcha Project se déroule dans une maison située dans un village en Arménie. L’artiste invite des personnes d’horizons et de cultures différents à partager, sans programme ni scénario, la temporalité de ce lieu – déclaré “ Zone de Non Production ” (…). »

Le Datcha Project est un lieu créé par l’artiste, où des personnes d’horizons et de cultures différents sont invitées à partager un moment dans un village Arménien. Qualifié «zone de non production», chacun y est convié à partager la temporalité de ce lieu sans programme, ni scénario. Tout élément, représentation directe ou trace produite sur ce qui s'y déroule n'est présenté au public qu'avec un délai temporel de 5 ans. Ainsi le spectateur est invité à devenir, par un jeu de déplacements, le témoin privilégié de cette zone protégée.

— Ami Barak (extrait du livret de l'exposition Stuttering au CRAC de Sète, 2014)


ENG

The Statement of the Datcha Project is etched by hand on a lead plate: “Established since 2005, the Datcha Project takes place at a house in a village of Armenia. For a set period of time, the artist invites participants from different cultures and backgrounds to share in, with no pre-established plan or scenario. The temporality of the space– defined as a ‘Zone of No Production’ (…).”


The Datcha Project, started by Melik Ohanian in 2005, is a place where people from different backgrounds and cultures are invited to share some time in an Armenian village. Considered as a Zone of No Production, everyone is asked to share the temporality of this place without a pre-established plan or scenario. All direct forms of representation or documents produced about what goes on there is presented to the public with a time lag of 5 years. Thus onlookers are invited to become, by a means of movement, a privileged witness of this protected zone.

— Ami Barak (extract from Stuttering's booklet at CRAC in Sète, 2014)    FRA
Texte de Garance Malivel à partir d'entretiens avec Melik Ohanian © 2012

picture |

Datcha Project — Statement (2005/2014)

exhibition |

Datcha Project — Statement (2005/2014)

WEB TOPOGRAPHY